Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

♯  About Good Music  ♯

♯ About Good Music ♯

La musique est une nourriture ... rock, soul, hip-hop, world, classique, jazz, electro, blues, reggae, folk .... Ecoutez de tout pour être équilibrés !


Noir – We had to let you have it (1971)

Publié par Christos sur 18 Mars 2021, 08:20am

Catégories : #Albums

Noir – We had to let you have it (1971)

   En Septembre 1970 a été enregistré en Angleterre un album hallucinant qui a failli ne pas voir le jour. Un album mort-né car peu de temps avant sa sortie ses parents avaient splitté. Leur label Down Records s’était retrouvée dans une situation embarrassante : Une maquette d’album sur les étagères du studio et un groupe parti en fumée. Heureusement la musique de Noir était trop bonne pour être laissée de côté et ne pas voir le jour. Il fallait qu’on nous laisse l’avoir ! Et c’est ainsi que We had to let you have it a vu le jour en 1971.

   Noir était composé de quatre musiciens… noirs. Barry Ford aux percussions, Tony Cole aux claviers, Roy Williams à la basse et Gordon Hunt à la guitare. Les quatre chantaient. Barry et Tony avaient chacun pris le lead vocal sur la moitié des morceaux et les deux autres suivaient avec leurs cœurs. Classer cet album dans un genre musical est un doux casse-tête. Dans la galette on a du rock progressif, de la soul, du R’n’B, du blues, voire un peu de jazz et de gospel.

Noir – We had to let you have it (1971)

   Les quatre hommes de ce groupe anglais éphémère étaient très inspirés lorsqu’ils ont composé et joué les huit morceaux de l’album. L’équilibre des différents genres, des tempos, des instruments et des voix est parfait. Des ballades soul prennent la relève à des guitares rock enflammées ou des percussions et des harmonies tribales. Le niveau de musicalité, l’esprit black (au sens de la musique noire) est tel qu’il a dû rendre jaloux plus d’un de leurs collègues d’époque adeptes de blues-soul-RnB. We had to let you have it peut se mesurer sans problème aux meilleurs Rolling Stones, Animals, War, Janis Joplin, Sly and the Family Stone, Chicago, Spirit etc.    

   Ça peut paraitre fou mais s’il était né aux Etats-Unis le sort de Noir aurait été sans doute différent ! Avec le mouvement blaxploitation et le funk qui entamait son envolée, il aurait pu percer… Hélas il est né dans un mauvais pays au mauvais moment, comme bon nombre d’hommes et de femmes. Avec sa pochette blanche presque générique, sa promotion inexistante et les rééditions qui se comptent sur les doigts d’une main, l’oubli n’était pas loin. Heureusement que quelques rares initiés ont su transmettre ce petit secret et ainsi garder au fil du temps la flamme Noir allumée…

 

PS : En 2017 Music On Vinyl a fait une excellente réédition en vinyle audiophile de We had to let you have it. Et si un jour vous tombez nez à nez avec l’édition française originale, la seule avec une pochette digne de ce nom, sachez qu’elle vaut de l’or ! 😉  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives