Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

♯  About Good Music  ♯

♯ About Good Music ♯

La musique est une nourriture ... rock, soul, hip-hop, ethnique, classique, jazz, electro, blues, reggae, folk .... Ecoutez de tout pour être équilibrés !


Joy Division - Unknown Pleasures (1979)

Publié par Abdelaziz sur 21 Décembre 2019, 13:45pm

Catégories : #Albums

Joy Division - Unknown Pleasures (1979)

Je me souviens de cette époque pas si lointaine où on ne jurait que par le punk et la new-wave, toutes les autres formes de rock nous paraissaient insipides et gnangnans. Le cheveu était désordonné, l’œil cerné et le maquillage n'était pas qu'une affaire de nana. Nos danses étaient d'étranges chorégraphies dada ou ressemblait à de véritables pugilats. Beaucoup d'entre nous imitaient Ian Curtis, vous savez le chanteur mélancolique et épileptique du groupe Joy Division. Sur scène, il avait une étrange façon de se mouvoir; ça ressemblait à des syncopes de psychotique (il était sans doute bipolaire, le bougre).

Nous aimions bien son groupe, même si les références au troisième reich nous laissaient un tantinet dubitatifs. Au fond de nous, on savait bien que c'était uniquement par goût de la provocation. Les textes de Curtis n'ont jamais fait l'apologie de la haine. Ses chansons étaient pleines de désarroi, et ça nous convenait. A cette époque, le no futur était une philosophie admise par beaucoup d'entre nous.

En 79, Joy Division sortait son premier LP, qui, pour moi, trône parmi les meilleurs albums rock de tous les temps. Ils avaient réussi à créer un son particulier qui collait parfaitement à l'ambiance des cités ouvrières des années 70: une ligne de basse adaptée à la voix quasi sépulcrale de Curtis, des saillies de guitare électrique. Dès le premier morceau «Disorder», Manchester avait enfin son SON. L'ensemble de l'album nous emballait tous; Ah c'qu'on a pu danser dessus!!! Aujourd'hui je ne suis plus à la recherche de plaisirs inconnus et pourtant réécouter Joy Division me permet d'en découvrir de nouveaux. Que ce grand frère désabusé de Curtis repose en paix.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents