Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

♯  About Good Music  ♯

♯ About Good Music ♯

La musique est une nourriture ... rock, soul, hip-hop, ethnique, classique, jazz, electro, blues, reggae, folk .... Ecoutez de tout pour être équilibrés !


★ Sélection Septembre 18

Publié par Christos sur 14 Septembre 2018, 08:56am

Catégories : #Sel.du Mois

★ Sélection Septembre 18

Jain - Souldier (2018)

   Difficile après un premier album brillant qui vous propulse à des sommets de gloire, de faire mieux - ou aussi bien - du haut de ses 25 ans. Il faut avoir une sacrée dose de talent, les pieds sur terre, une vision et des idées nouvelles. En écoutant Souldier, on a l'impression que la musique et l'écriture de tubes est une chose élémentaire, facile pour Jain.

   Sans tomber dans la répétition, sa pop dansante teintée de soul et de reggae prend un virage plus ethnique avec des sonorités venues de l'Inde et du Monde Arabe. Les paroles, les mélodies et rythmiques restent simples, charmantes, destinés à tout le monde. Prêtes à être ancrées dans un cerveau, à être murmurées, chantées. Seul(e), en famille, avec des amis. La petite Jain prend de plus en plus de hauteur. La petite robe noire d'écolière de Zanaka a été remplacée par un uniforme bleu. Bleu comme notre planète, la mer ou le ciel, plus universel. Sa musique va planer au-dessus des continents, au-delà des frontières hexagonales. Le monde lui appartient.

 

Beechwood - Inside the flesh hotel (2018)

   Leur nom évoque la forêt, la nature mais leur musique est profondément urbaine, rock'n'roll. Elle s'inscrit dans la tradition garage, punk new yorkaise mais contient des éléments de pop psychédélique très intéressants. En les écoutant, on ouvre la boîte de Pandore du rock US des années 60-70.

   Les fantômes des Zombies, Velvet Underground, Stooges, MC5, Television, New York Dolls resurgissent. Ceux des Beatles aussi. Et si on est un peu fan de rock psychédélique des 60s, on peut voir une réincarnation très améliorée du Chocolate Watchband. Après leur excellent premier album "Songs of the land of Nod" sorti l'année dernière, le trio revient avec un nouveau bijou. Plus pop, apaisé et glam que son grand frère, moins brut et rugueux mais tout aussi brillant. Avec des mélodies captivantes, des riffs et des lignes de basse très inspirées. Du très très haut niveau !!

 

Jarvis Cocker / Chilly Gonzales - Room 29 (2017)

   La pochette de cet album est d'une simplicité déconcertante : Le nom des artistes et de l'album en lettres capitales jaunes sur fond blanc. Déconcertant est également le sticker 'Explicit Lyrics- Parental Advisory' à côte du logo prestigieux de Deutsche Grammophon, LA maison d'édition de musique classique !

   Mais cette pochette est très représentative du contenu : Dans une ambiance feutrée, minimaliste, Jarvis Cocker raconte, murmure, chantonne avec sa voix très sensuelle (qui avait fait le bonheur des fans de Pulp dans les années 90) ses histoires drôles, mélancoliques, scabreuses accompagné du pianiste Chilly Gonzales. Ils sont dans la suite 29 du Château Marmont à Los Angeles, un endroit luxueux rempli de mémoires et de fantômes de célébrités. John Belushi est mort là-bas, Jim Morisson et Scott Fitzgerald ont failli mourir, les Led Zep, John Lennon, Mick Jagger ainsi qu'une pléthore d'acteurs y ont séjourné en laissant leur lots de scandales. Le décor parfait pour enregistrer une musique d'ambiance très spéciale !

 

Samy Thiébault - Carribéan Stories (2018)

   Entre l'Afrique et les Amériques les interactions musicales sont très fortes. Plein de nouveaux genres hybrides ont vu le jour le siècle dernier dans cette région du monde : salsa, calypso, merengue, rumba, boléro, chachacha, zouk etc. Chacune de ses musiques a sa propre identité mais ses origines sont assez floues. Par ailleurs on y retrouve beaucoup de points communs au niveau du rythme, des percussions, des instruments et sonorités. On est clairement dans une lignée musicale ou les enfants - des cousins de 1er, second, troisième degré - se ressemblent.

  Samy Thiébault, un jeune jazzman français très talentueux, l'a parfaitement compris pendant ses voyages et recherches musicales. Via son quintet multi-ethnique (composé d'un français, un anglais, deux cubains et un guadeloupéen), il a crée Carribean Stories. Un album très riche, qui entremêle toutes ces musiques latines avec le jazz. La bande parfaite pour un voyage en Amérique du Sud, en Guyane, aux Antilles, au Brésil, à Cuba. Le compagnon idéal de lecture de "Sous le signe du Capricorne" de Corto Maltese.

   On est dans du grand art. On a une preuve supplémentaire de l'universalité et de la plasticité du jazz. Une pâte magique qui peut prendre presque toutes les formes musicales et servir de dénominateur commun entre celles-ci.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

elly 06/10/2018 09:20

un des meilleur album de l' année ★ Jain - Souldier ★avec encore plus de jolis bruitages que dans la premier !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents